Culture basque

Camping Atlantica, la culture Basque
Camping Atlantica, la culture Basque
Camping Atlantica, la culture Basque
Camping Atlantica, la culture Basque

Le Pays Basque est beaucoup plus grand que ce que vous ne croyez et s’étale sur deux pays : le Pays Basque français et le Pays Basque espagnol et se divise en plusieurs provinces. Notre camping Atlantica se trouve à 15 km seulement de l’Espagne, l’occasion de traverser la frontière et découvrir la partie Sud de la côte basque lors de vos vacances au Pays basque !  S’il y a bien des villes espagnoles à ne pas manquer se sont bien Saint-Sébastien, Pampelune, Guernica ou encore Bilbao dans la province de Biscaye avec son musée Guggenheim pour les amateurs d’art et de culture. Et bien sûr, si vous avez une petite faim, succombez aux incontournables tapas espagnoles !

La partie la plus au nord du Pays Basque et donc côté français, compte 3 provinces :  le Labourd, la Basse-Navarre et la Soule qui regorgent toutes de jolis coins à découvrir durant votre séjour sur la côte atlantique. S’il y a bien une ville où il faut aller, c’est Biarritz ! Pour les surfeurs, c’est le spot de surf par excellence dans le Sud-ouest. Pour les familles, une petite sortie à l’aquarium de la ville pour un moment ludique et éducatif avec ses enfants. Après la visite de l’aquarium, profitez-en pour faire une balade et respirer le bon air marin sur le littoral et vous rendre à pieds jusqu’au rocher de la Vierge avec sa vue à couper le souffle sur toute la baie et notamment les belles falaises de la côte basque. Si vous êtes de passage à Bayonne, découvrez le musée basque et de l’histoire de Bayonne pour en apprendre encore davantage sur l’histoire de la culture basque ou les ruelles du chocolat pour connaître un peu mieux l’histoire d’un produit emblématique de la gastronomie basque. Et pour en connaître davantage sur les origines du peuple basque, ne manquez pas de visiter les magnifiques grottes de Sare, à une trentaine de minutes du camping. Et si vous voulez découvrir un village typique, rendez-vous à Saint-Jean-Pied-de-Port, étape incontournable sur le célèbre chemin qui mène vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

La culture basque

Quand vous pensez au Pays Basque, qu’est-ce qui vous vient d’emblée à l’esprit ? La pelote basque, le gâteau basque peut-être ?  C’est probable, mais il y a bien d’autres choses comme les danses et les chants typiques de la région ! Et que dire du jambon de Bayonne et du fromage de brebis ? Un seul séjour ici ne suffira pas à vous faire découvrir toute la richesse de cette région du Sud-ouest du département des Pyrénées-Atlantiques. Les nombreux festivals et fêtes locales vous y aideront sans doute. Retrouvez le programme des festivités à la réception de notre camping familial.

Les danses basques

Au delà de l'aspect folklorique la danse au Pays basque est une façon de saluer ou de remercier quelqu'un, de rendre solennel un évènement religieux ou social.
Il existe un grand nombre de danses basques : le Fandango (danse typique, mixte, basée sur un rythme de valse), les Mutxikos (organisées régulièrement le dimanche), ou encore les danses en chaîne ouverte (en ligne) ou fermée (en ronde).
Dans chaque village, vous pourrez assister à un spectacle de danses basques… et participer !

Les chants basques

Au Pays basque, on aime danser, cela fait partie intégrante de la culture. Les Basques ne dansent pas seulement pour le plaisir, mais aussi pour des occasions spéciales : cérémonies, fêtes traditionnelles, etc. Lors de votre visite de la région, vous pourrez sans doute assister à un spectacle de danse basque… Et pourquoi pas y participer ! La danse fait pleinement partie du folklore local, et ça serait dommage de passer à côté ! Parmi les plus connues : le Fandango, les sauts basques ou encore les danses en chaîne qui se dansent sur des airs de musique traditionnelle et en tenue traditionnelle. 

La force basque

Au pays basque, les jeux de force sont une ancienne tradition qui se perpétue depuis des générations. Elle remonte à l’époque où les travailleurs des fermes s’affrontaient lors de différentes épreuves pour mesurer leur endurance et force physique. Aujourd’hui, ces jeux se sont transformés en une véritable compétition entre les différents villages, qui se déroule généralement en été. Parmi les jeux les plus populaires, on compte : la coupe de tronc à la hache, la traction de pierre, le lever de pierre ou encore le tir à la corde, etc. Au total, il existe 16 disciplines sportives basque qui ont été reconnues de façon officielle. Un événement impressionnant, à voir en famille lors de votre séjour dans la région ! 

La pelote

C’est LE sport du Pays Basque. Il se joue en extérieur sur l’un des nombreux « frontons » (murs) ou en intérieur au Jaï-alaï et au Trinquet de Saint-Jean-de-Luz. Pour jouer au sport le plus populaire du Pays Basque, différentes méthodes possibilités : main nue, avec un gant en cuir ou en osier plus connu sous le nom de "chistera" ou à l’aide d’une raquette en bois appelé "pala".

L’Euskara : la langue basque

La langue basque contribue à l’identité du Pays basque. L’origine de la langue remonte sans doute à la Préhistoire. L’euskara, contrairement au français fonctionne à l’envers (de la droite vers la gauche), n’utilise pas de préposition et les lettres ainsi que les suffixes sont collés aux mots. Un peu déroutant au début, mais en faisant un petit effort, vous allez finir par vous y habituer…

Camping Atlantica, la culture Basque
Camping Atlantica, la culture Basque
Camping Atlantica, la culture Basque
Camping Atlantica, la culture Basque

Le béret

À l’origine ce sont les bergers du Béarn qui confectionnaient les bérets. Cette coiffe, faite en feutre, permet de tenir la tête bien au chaud.

Aujourd’hui, associé à la baguette et à la bouteille de vin, il fait le tour du monde dès lors qu’il s’agit de représenter la France à l’étranger.

Le gâteau Basque

Cette pâtisserie faite de farine, de sucre et de (beaucoup !) de beurre est souvent garnie de cerises noires ou de crème pâtissière. Originaire de Cambo, la ville célèbre chaque année ce célèbre gâteau lors d’une fête qui se déroule au mois d’octobre. N’hésitez pas à en abuser après une bonne session de surf ou une rando dans la montagne.

Le jambon de Bayonne

Le jambon de Bayonne, c’est de la viande salée et séchée qui à une époque permettait de faire face à des périodes difficiles. Si la dénomination « de Bayonne » est restée, c’est parce que la commercialisation du jambon se faisait depuis le port du même nom.

Vous pourrez rapporter un jambon entier pour conserver l’hiver le goût de vos superbes vacances…

Le Marmitako

Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit en fait d’un ragoût de thon, plat traditionnel cuisiné par les marins sur leur bateau lorsqu’ils partaient en mer pour pêcher du thon. C’est un plat populaire fait à base de pommes de terre, de piments et de thon. Il existe même aujourd’hui un concours au Pays basque pour élire le meilleur Marmitako. 

Le piment d’Espelette

Il s’agit d’une variété de piment fort qui fait la renommée du village basque du même nom, Espelette.  

Là-bas le piment sèche en guirlandes au soleil sur les belles façades blanches. Faites des provisions pour l’hiver pour assaisonner vos plats et vous rappeler le goût de vos vacances ! Il y a une multitude de recettes où vous pourrez utiliser les piments que vous aurez ramenés du Pays Basque.

L’ardi-gasna, fromage de brebis

Ce fromage, fabriqué avec du lait de brebis, s’accompagne comme le veut la tradition basque de confiture de cerises noires, de noix ou de pâte de fruits aux coings.